Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2009

Aventure sur un glacier - récit en images

Le parc national des glaciers... Tel est le but de l'excursion du jour. Plus particulièrement, le glacier Perito Moreno, nommé en l'honneur d'un explorateur du 19ème siècle, l'un des premiers à s'aventurer sur cette terre hostile qu'était la Patagonie...

Le voici, le voilà donc, ce fameux glacier:

PC303755web.jpg

Très apprécié des touristes, comme vous pouvez le constater...

Allez, une autre pour la route:

PC303777web.jpg

Une question vous vient certainement à l'esprit: fait-il froid, près d'un glacier? Réponse:

PC303790web.jpg

Pas tant que ça... pour l'instant!

Bon, passons aux choses sérieuses. Il est temps de s'aventurer... sur le glacier!

PC303799web.jpg

Ne vous fiez pas au panneau, on a tout de même le droit de s'en approcher. Accompagnés d'un guide, bien sûr!

PC303809web.jpg

Ah oui, et chaussés de crampons!

PC303805web.jpg

Je voulais du dépaysement, j'en ai eu! Etrange impression que de s'aventurer dans ce genre de milieu...

PC303808web.jpg

On y observe de curieux phénomènes:

PC303806web.jpg

Ou encore:

PC303807web.jpg

Bon, j'avoue, il faisait un peu plus froid sur le glacier...

PC303811web.jpg

Mais c'était vraiment une chouette expérience!

P.S. Le 1er janvier, après avoir fêté le passage au nouvel an à El Calafate - un barbecue est prévu à l'auberge de jeunesse - j'entamerai un voyage en bus de deux jours en direction du nord de la Patagonie. Prochaine étape de mon voyage, El Bolson, et plus particulièrement cette ferme biologique, dans laquelle je vais travailler durant deux semaines. Je ne sais comment sera la connexion à internet là-bas, donc il se peut que ce blog reste inactif jusqu'à mi-janvier... En attendant, je vous souhaite à tous une excellente année 2010! Passez un bon réveillon!

02:41 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (6)

28/12/2009

Journée tranquille

Aujourd'hui, repos. Le temps s'y prête plutôt bien: même si le soleil daigne parfois sortir ses rayons, le vent souffle, comme d'habitude, et il fait froid. La neige a même versé quelques flocons (si, si!). Au programme donc, balade dans Puerto Natales. Cette petite ville n'offre pas de grand intérêt touristique: même si on peut lui trouver un côté charmant, elle sert avant tout de point de départ vers les grands espaces naturels qui l'entourent. Or, j'éprouve justement le besoin de me reposer les yeux. Hier, je n'ai pas su apprécier à sa juste valeur mon excursion en bateau. Overdose d'images? Je ne sais pas. Je crois qu'il me faut «digérer» les fabuleux paysages que j'ai vus ces derniers jours avant de passer à la suite.

Ce matin, j'ai donc visité l'unique musée de la ville, qui retrace l'histoire des peuples natifs. Très intéressant. Le côté culturel qui me manquait. Puis je me suis lancée dans un «safari» photo, sur le thème: les enseignes et les façades de Puerto Natales (le résultat dans l'album Patagonie chilienne ainsi que quelques photos de l'excursion en bateau). A midi, j'ai mangé dans un petit resto typique au décor retro, bercée par la voix de chanteurs chiliens... Cet après-midi, massage pour me réconcilier avec mon dos. Une journée tranquille, somme toute... Et bien agréable.

23:12 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (4)

26/12/2009

Back from the park

Je l'avoue, la veille de mon départ au parc Torres del Paine, en observant le ciel s'assombrir et entendant le vent souffler, en m'activant pour rassembler le matériel et la nourriture nécessaires à cinq jours en pleine nature, en essayant de limiter au maximum le poids de mon sac à dos, je n'en menais pas large...

Je l'avoue, le matin de mon départ, en voyant la pluie tomber, battue par ce même vent, en sentant le froid s'infiltrer dans mes habits, tandis que j'attendais le bus qui m'amènerait à l'entrée du parc, je me suis demandé si tout cela était vraiment une bonne idée...

Je l'avoue, en entamant la première montée - la plus dure du trek, ai-je appris par la suite - en entendant mon dos, mes mollets, mes genoux crier leur mécontentement, j'ai été à deux doigts de rebrousser chemin...

Eh bien, je suis contente d'avoir persévéré! Les paysages en valaient largement la peine (et je peux vous dire, de la peine, il y en a eu. Mon dos s'en souviendra longtemps...) Mais je crois que je ne serais pas allée bien loin, si je n'avais pas rencontré, dès ma sortie du bus, un groupe avec qui j'ai marché tout le trajet: trois Hollandais et un Suédois, que voici:

PC233538web.jpg

Les encouragements mutuels, les repas en groupe, les impressions échangées, les parties de dés, tout cela a largement contribué à la réussite du séjour. Sans parler de ce 24 décembre passé le dernier soir en leur compagnie - et avec des dizaines d'autres backpackers affamés - dans un refuge qui servait un repas spécial de Noël: un buffet à volonté, des desserts à n'en plus finir, le tout dans un décor de rêve... Inoubliable souvenir...

Revenons-en aux paysages. Chaque jour différents, entre lacs de montagne, vert émeraude ou bleu glacial, sommets enneigés ou pics de granite, forêts d'arbres nains souvent dévastées par le vent, collines verdoyantes à perte de vue, torrents et chutes d'eau, ponts de bois à traverser - pas plus que deux personnes à la fois! - et, au détour de chemins, guanacos, condors et autres volatiles non identifiés mais ô combien dépaysants.

Un véritable enchantement, déroutant, permanent, pour les yeux. L'impression - comment dirai-je? - d'arpenter le monde, de me retrouver au cœur des éléments. Je crois avoir déjà utilisé cette expression lors de certains autres voyages, mais elle s'applique ici également: le sentiment d'être, face à cette nature, bien petit, mais vivant.

Et même si la pluie, le froid, le vent - toujours cet inlassable vent, qui empêche parfois d'avancer - et la neige aussi, se sont invités au programme (j'ai eu droit à un cadeau de Noël le 25 au matin: de l'eau dans ma tente, ce qui m'a encouragée à rentrer un jour plus tôt...), je ne regrette pas une seconde de m'être aventurée à Torres del Paine.

P.S. La suite du programme: quelques jours de repos à Puerto Natales avant de repasser du côté argentin, à El Calafate. En attendant, je prévois quand même une excursion dimanche dans un autre parc national, cette fois en bateau, pour admirer fjords et glaciers... Photos à suivre! Celles de Torres del Paine sont d'ores et déjà là.

23:02 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (8)

Fred au camping

PC233557web.jpg

«Mmm, qu'est-ce qu'on est bien au chaud, dans ce sac de couchage!»

PC253623web.jpg

«Puisque Tania ne m'a pas laissé faire la cuisine pendant le trek, je m'amuse un peu avant de rendre le matériel là où on l'a loué...»

21/12/2009

Prochaine étape: Torres del Paine

Me voilà donc à Puerto Natales, toujours au Chili. Lundi, au programme, préparatifs et achats en vue de ma randonnée dans le parc national Torres del Paine, qui débutera mardi. Il paraît que les paysage sont grandioses... Je me réjouis! J'y passerai cinq jours, sans accès à internet. Ceci est donc, en principe, mon dernier post avant la fin de la semaine. J'en profite pour vous souhaiter un joyeux Noël! Je ne réalise pas du tout que nous sommes à cette période de l'année, malgré les multiples décorations dans les magasins et dans les auberges de jeunesse. Pour ma part, je passerai mon réveillon dans un camping, en compagnie de backpackers venus du monde entier.

En attendant les photos du parc, j'ai créé un album intitulé Patagonie chilienne. Pas de texte pour l'instant, j'y reviendrai peut-être plus tard.

A très bientôt!

P.S. Et Fred, vous demandez-vous? Il n'est pas beaucoup sorti de mon sac ces derniers jours, il craint un peu de s'envoler, avec ce vent... Mais il prendra part à la randonnée et fera certainement l'objet de quelques photos à cette occasion!

01:02 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (9)