Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2010

Premiers pas en Afrique du Sud

Quatre jours que je suis arrivée à Cape Town... et une douce torpeur s'est emparé de moi. Adaptation au rythme décontracté du continent, déjà? Mettons plutôt cela sur le compte du long trajet en avion et des huit heures qui me séparent de l'Australie. A prendre également en considération, le délassement à l'idée de poser mes malles durant six semaines au même endroit. Et de redonner une définition au mot maison. Non pas que la vie de nomade me déplaise, mais paresser plusieurs heures au creux confortable d'un canapé avec un bouquin haletant, ça a du bon!

D'autant que ma nouvelle maison a tout pour plaire! Vastes pièces lumineuses et jardin peuplé de palmiers, sans oublier une piscine (trop froide, malheureusement. N'oublions pas qu'ici l'hiver commence à pointer le bout de son nez... ce qui n'empêche pas le soleil de briller!) et une immense cuisine qui me permet de renouer avec les plaisirs du fourneau.

En attendant de rencontrer les pingouins - mardi, j'ai hâte! - j'ai profité de ces quelques jours pour me reposer (cf le canapé et le bouquin haletant), pour papoter avec mes nouveaux colocataires et pour me familiariser avec la ville (même si j'habite en banlieue). Après une balade au cœur des marchés aux puces - et de leurs toiles colorées - j'ai pris un bain de foule sur les quais animés, dégusté de délicieuses crevettes face à l'océan, et visité l'île Robben, où Nelson Mandela était détenu la majeure partie de son incarcération. Dire qu'ici, il y a à peine vingt ans... Impossible à ignorer, impossible à appréhender dans sa totalité, l'histoire récente du pays - et sa situation actuelle - s'inscrivent constamment dans un geste, un regard, une attitude, un mot, une pensée.

15:04 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

"Poser ses malles, "définir le mot maison", "creux confortable d'un canapé", voilà qui commence à fleurer la nostalgie du home sweet home. Et ce n'est pas l'incorrigible sédentaire (mais nomade du clavier) qui te le reprochera. Bravo encore une fois pour les belles photos et le beau texte.

Écrit par : Georges | 26/04/2010

Bon séjour à Cape Town, bonnes lectures, et vivement les pingouins

gros bisous
Valentina

Écrit par : Valentina | 26/04/2010

Et encore un dépaysement de plus! Ne finit-on pas par avoir besoin de "se reposer les yeux", comme tu l'écrivais si bien? En tout cas, je sens que tu vas bien t'amuser avec tes pingouins! Vivement les photos! Becs

Écrit par : Mélanie | 26/04/2010

... tu nous fais vraiment rêver... bisous,

Écrit par : Sandra | 26/04/2010

Déjà en Afrique du Sud !! Comme le temps passe vite ! Mais tant mieux, ça veux dire que tu reviens bientôt :-) En attendant, profite-en bien et envoie-nous plein de jolies photos de pinguoins.
Une lectrice (mais non commentatrice) assidue du blog ;-)

Écrit par : Aurélie | 01/05/2010

Les commentaires sont fermés.