Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/05/2010

Apartheid

Après avoir sillonné la péninsule du Cap et dégusté avec délectation les produits de la vigne sud-africaine, il me restait encore une excursion sur ma feuille de route (offerte à tous les bénévoles qui travaillent ici): une balade à travers l'histoire accablante de la région.

19apartheid-web.jpg

Direction le musée du District Six, le premier quartier de Cape Town à être déclaré «Whites only» en 1966. Des milliers de noirs sont déportés vers les banlieues de la ville, abandonnant derrière eux leurs maisons - qui seront détruites par la suite - leur passé et leur dignité. Pour que personne n'oublie cette période sombre du pays, une bonne partie de cette zone n'a pas été rebâtie. Vastes terrains vagues plus éloquents que mille monuments...

Même si l'apartheid est terminé, les ghettos des environs sont encore aujourd'hui surpeuplés. Difficile d'imaginer quiconque habitant ou travaillant dans ces fragiles maisonnettes de bois ou de tôle froissée, s'alignant en étroites rangées sur plusieurs kilomètres...

20township-web.jpg

21township2-web.jpg

Histoire de nous sensibiliser aux mesures prises pour aider cette communauté, notre guide - qui a elle-même vécu l'apartheid en tant que noire - nous amène visiter une crèche réservée aux enfants du quartier. Ou quand un sourire redonne des couleurs à la journée...

22orphelinat2-web.jpg

23orphelinat1-web.jpg

Malgré la misère ambiante, malgré le malaise qui nous envahit en entendant l'histoire douloureuse du pays - qui résonne d'ailleurs tristement avec celle de la Nouvelle-Zélande et surtout de l'Australie, où des générations entières d'indigènes ont été dépouillées de leurs terres et de leurs biens - une atmosphère légère règne dans ces quartiers. Artisans qui hèlent le passant, sourires, plaisanteries, jeux d'enfants. Un signe que l'Afrique du Sud parviendra un jour à surmonter son passé?

11:47 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bien, très bien ! On sent la journaliste derrière ce texte.

Écrit par : Georges | 13/05/2010

Le passé, récent, nous remonte en pleine "gueule", mais il est derrière nous pas oublié, au moins par nos générations et pour celles et ceux pour qui la devise : "Liberté, Egalité.... ça veut dire quelque chose! Bravo Tania pour ce reportage.

Écrit par : roger de monique | 17/05/2010

Les commentaires sont fermés.